Cytoponction thyroïdienne Cytoponction thyroïdienne

QU'EST-CE QUE LA CYTOPONCTION THYROIDIENNE ?

Cet examen est demandé pour faire le tri entre les nodules très probablement bénins qui ne seront probablement pas opérés de ceux qui seront confiés aux chirurgiens.

Le geste s’effectue sous contrôle échographique permettant le bon positionnement de l’aiguille dans le nodule concerné, tout en évitant les structures anatomiques à risque situées au voisinage (vaisseaux sanguins principalement).

Cet examen est réalisé très simplement au centre d’imagerie médicale de Sartrouville

COMMENT SE DEROULE L’EXAMEN ?

Le médecin radiologue étudie votre dossier (échographies précédentes) et repère le nodule à ponctionner en effectuant un balayage échographique préalable.
Une fois le nodule repéré une protection stérile est mise en place sur la sonde d’échographie, une désinfection cutanée est réalisée. Puis en se guidant grâce à la sonde d’échographie placée sur votre cou le médecin positionne une aiguille extrêmement fine dans le nodule afin que les cellules remontent par capillarité dans cette dernière. Lorsque l’aiguille est en place il faut éviter de parler ou de déglutir pour ne pas faire bouger la thyroïde ; il faut continuer à respirer tout doucement.

Les aiguilles utilisées sont très fines et la ponction est généralement bien tolérée.

En fonction de la plus ou moins grande sensibilité des patients celle-ci peut être totalement indolore pour les moins sensibles,  à désagréable pour les plus sensibles

Le produit recueilli est placé dans un liquide spécial qui sera confié au laboratoire de cytopathologie pour analyse. Généralement trois prélèvements sont réalisés successivement. Une fois les prélèvements réalisés le médecin vérifie l’absence de saignement après quoi vous patienterez quelques minutes pendant que le médecin prépare votre compte-rendu.

Les prélèvements sont transmis le jour même  par nos soins au laboratoire qui enverra les résultats de l’analyse au médecin prescripteur sous dix à quinze jours.

LES CONTRES INDICATIONS :

Les contre-indications principales sont représentées par les troubles de coagulation. Si vous prenez des traitements qui fluidifient le sang (anticoagulants, antiagrégants plaquettaires, aspirine …) vous devez le signaler lors de la prise de rendez-vous et au moment de la ponction pour que les précautions habituelles puissent être prises.

LES COMPLICATIONS 

Elles sont exceptionnelles. Il en existe trois principales :

* le saignement source d’hématome : lorsqu’il existe un saignement en cours de ponction celui-ci est rapidement jugulé par une compression manuelle.

* l’infection : elle peut compliquer toute ponction mais toutes les précautions habituelles d’asepsie sont prises pour l’éviter

* la paralysie d’une corde vocale est une complication rarissime générée par la compression (hématome) ou l’irritation du nerf qui commande la corde vocale et qui passe au contact de la thyroïde. Généralement la paralysie est transitoire. Elle se manifeste par une dysphonie (modification du timbre de votre voix)

Après la ponction vous pouvez présenter de légères douleurs en regard du site de ponction qui peuvent irradier le long du cou jusque dans la mâchoire ou l’oreille.

Ces douleurs disparaissent généralement rapidement dans les heures qui suivent (au besoin en prenant un antalgique de type paracétamol).

Si les douleurs sont intenses, résistent au paracétamol, en cas de douleurs avec fièvre ou si votre voix se modifie il faut contacter sans délai la radiologue du centre d’imagerie médicale de Sartrouville ou votre médecin traitant.